L'état d'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'état d'esprit

Message  Stéphane SEIRACQ le Lun 27 Juin - 7:20

L’état d’esprit ou l’état de conscience nécessaire à la pratique du coaching est un état tout à fait particulier dans lequel doit se trouver celui qui veut coacher ou accompagner autrui. Il s’agit bien d’être conscient de la relation que l’on établit avec son interlocuteur qui va permettre cette alliance qui engagera la confiance. Et une fois la confiance installée il sera encore plus important de mettre de l’ordre dans sa conscience pour être totalement disponible et centré sur l’autre, sur ses besoins, ses attentes, ses craintes, sur la façon dont il perçoit le monde qui l’entoure et ce qu’il traverse ou le chemin qu’il souhaite poursuivre. Alors l’état d’esprit du coach en conscience peut devenir un terrain de jeu dans lequel le coach peut trouver l’expérience optimale en mettant de l’ordre dans sa propre conscience. C’est l’activité intellectuelle qui procure tant de joie au penseur. PLATON décrivait bien cette activité de conscience.
« Le jeune homme qui a bu à cette source pour la première fois est heureux comme s’il avait trouvé un trésor de sagesse ; il est véritablement emballé. Il essaiera toutes sortes d’activités intellectuelles : ramasser ses idées pour les mettre ensemble et en faire qu’une seule ou les prendre et les tailler en pièces. Il va se poser des questions à lui-même puis s’adresser aux autres, importunant qui vient à lui jeune ou vieux n’épargnant même pas ses parents ni personne disposé à l’écouter ».

C’est pourquoi le coach doit faire son chemin initiatique, se poser des questions sur ce qu’il fait, pourquoi il le fait, dans quelles conditions il va s’autoriser à le faire, et avec qui. Toutes sortes de questionnements lui viennent lorsqu’il chemine, questions auxquelles il devra lui-même trouver ses propres réponses afin de grandir et de s’affranchir du désordre qui règne dans sa conscience. Il trouvera de l’aide auprès de personnes plus aguerries que lui en la matière, et il devra encore réfléchir à ce qui lui est proposé pour trouver l’état d’esprit dans lequel il voudra pratiquer. Sans quoi, il restera au stade d’appliquer des principes écrits et dictés par d’autres, des filtres ou des prismes qui brouillent la vue et qui ne lui permettront pas d’être en conscience de ce qu’il produit comme relation.

« Apprenez vos théories aussi bien que vous le pouvez, puis mettez-les de côté quand vous entrez en contact avec le vivant, miracle de l’âme humaine ».
Carl Gustave JUNG
avatar
Stéphane SEIRACQ
Admin

Date d'inscription : 21/06/2011
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur http://dubx.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum